Ruban rouge
Suisse: mise au point d'une molécule microbicide contre le sida

Sida et le jeunes adultes


La Faculté de médecine de Genève a mis au point une nouvelle molécule microbicide qui pourrait permettre d'éviter la transmission du virus du sida, sans avoir forcément recours à un préservatif, ont annoncé ses inventeurs.


La molécule, baptisée PSC-Rantes, peut être utilisée sous forme de mousse ou de crème et appliquée sur les muqueuses des organes génitaux afin de prévenir l'entrée dans le corps du VIH, le virus à l'origine du sida, lors de rapports sexuels, a expliqué le professeur Robin Offord, qui a dirigé la recherche avec le Dr Oliver Hartley.

La molécule a été testée sous forme de solution liquide chez une trentaine de macaques dans un laboratoire de Louisiane. "Nous avons été très heureux de constater que pour la première fois, un agent biologique a pu protéger tous les individus du groupe exposé à l'infection", a déclaré le professeur Offord, dont les travaux sont publiés vendredi dans la revue américaine Science.

Des tests sur l'homme pourraient avoir lieu dans les 12 mois qui viennent, a ajouté le chercheur, qui n'attend pas de distribution à grande échelle du traitement "avant plusieurs années".


top

© www.haiticulture.ch, 2004
Geneva - Switzerland