Bientôt du champagne de canne à sucre
Cannes à sucre

Des chercheurs français de l'Inra (Institut National de la Recherche Agronomique) ont mis au point un procédé permettant de faciliter la transformation du jus de canne et sa conservation à long terme. Parmi les "applications" bientôt commercialisées : du champagne, du vin et des colas à base de canne.

Des chercheurs de l'Institut national de la recherche agronomique de Guadeloupe sont parvenus à adapter une technologie d'ultrafiltration permettant de stabiliser le jus de canne pour résoudre les deux problèmes majeurs du jus de canne brut : la forte présence de microbes et son trouble dû à des dépôts importants de particules. Ces travaux ont donné lieu à un dépôt de brevet en 1999 et à la création d'une entreprise, Jucann'Tech, qui développera de nouveaux produits à base de jus de canne, porteurs de l'identité caraïbe, selon la lettre d'information de l'Inra.

L'ultrafiltration permet de stabiliser le jus de canne afin de le rendre apte à toutes sortes de transformations. C'est une technique qui respecte les qualités du jus et facilite sa transformation et sa conservation ultérieures.

Le jus de canne traditionnel, boisson localement très prisée, ne se conserve en effet que quelques heures. Avec le procédé Jucann'Tech, il peut être conservé plusieurs mois, et son goût authentique est préservé. Ce jus frais stabilisé sera le premier produit mis sur le marché par l'entreprise, mais d'autres familles de produits sont prévues : un champagne de canne ; un vin de canne "façon Sauternes" ; des boissons gazéifiées ; un ingrédient sucré naturel pour l'élaboration de glaces, desserts et boissons aux fruits ; et des produits santé-forme, grâce à la richesse du jus de canne en vitamines et minéraux. Bref, un vrai festival de canne dans votre verre !

Avec 98 pays producteurs, le potentiel de transformation de la canne à sucre, dont l'utilisation reste cantonnée à la production de sucre et de rhum, est immense.

top

© www.haiticulture.ch, 2001
Geneva - Switzerland